MT180 édition 2019, c’est parti !

Organisé par la CPU (Conférence des Présidents d’Université) et le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), le concours « Ma thèse en 180 secondes » permet à des doctorants de présenter leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire profane et diversifié. Chaque participant doit faire, en 180 secondes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche. Un appel est lancé à l’ensemble des regroupements universitaires de France, afin que chacun organise un concours interne.

L’Université PSL participe à l’édition 2019 du concours, et cette année encore, 2 lauréats (le 1er prix du jury et le prix du public) seront sélectionnés lors de la finale PSL pour représenter les couleurs de notre belle université à la demi-finale nationale!

Calendrier

  • 7 décembre 2018 : retour de l’ensemble des dossiers de candidature (ATTENTION : tout dossier hors délai ou incomplet ne sera pas retenu) ;
  • 25, 28, 29 et 31 janvier 2019 + 1er et 13 février 2019 : formation des candidats retenus pour la finale PSL ;
  • 7 mars 2019 : finale de l’Université PSL ;
  • du 4 au 6 avril 2019 : demi-finale nationale à Paris (frais pris en charge) ;
  • 13 Juin 2019 : finale nationale à Grenoble (frais pris en charge) ;
  • 26 septembre 2019 : finale internationale à Dakar au Sénégal (frais pris en charge).

Critères d’admissibilité

Pour prendre part au concours, vous devez satisfaire aux conditions d’admissibilité suivantes :

  • Être inscrit dans un programme de doctorat de PSL pour l’année universitaire en cours (2018-2019), ou avoir obtenu votre doctorat pendant l’année universitaire précédant la finale internationale (2017-2018) ;
  • Avoir informé de votre participation au concours votre directeur de thèse et / ou financeurs et votre directeur d’unité ;
  • Présenter un état d’avancement suffisant de votre projet de recherche doctoral ;
  • Vous exprimer en français ;
  • Pour la finale nationale : représenter l’Université PSL ;
  • Pour la finale internationale : représenter la France.

ATTENTION : Tout candidat se présentant au concours doit tenir compte du calendrier défini ci-dessus.

Candidatures

Les doctorants souhaitant participer au concours doivent retourner par mail à l’adresse mt180s@psl.eu, avant le 7 décembre 2018 :

  • Le dossier de candidature (téléchargeable ci-dessous) dûment complété, daté et signé par le doctorant et son directeur de thèse ;
  • Un justificatif d’inscription en thèse pour l’année universitaire 2018/2019 ou un document justifiant que vous avez soutenu votre thèse de doctorat en 2017/2018.

En candidatant, vous vous engagez à :

  • être présent à la formation mise en place par PSL dans le cadre du concours ;
  • être entièrement disponible pour la finale PSL le 7 mars 2019;
  • être disponible pour la demi-finale et la finale nationale ainsi que pour la finale internationale le cas échéant.

 

En déposant votre candidature, vous vous engagez à avoir lu et à respecter le « cahier du candidat » ci-dessous qui rappelle le principe et les règles de ce concours :

Finale PSL

La finale MT180 de l’Université PSL aura lieu le 7 mars 2019 au Collège de France, devant un jury composé de : 

  • BAÏZ Adam – Lauréat PSL MT180 édition 2018
  • BOST Hubert – Vice-Président Recherche & Formation graduée de PSL (Président du jury)
  • MANOUKIAN Nelly – Directrice de la communication de PSL
  • MERZAGORA Matteo – Directeur de l’Espace des Sciences Pierre Gilles de Gennes
  • MOLINS Régine – Directrice du Collège doctoral de PSL

Liste des 15 candidats PSL au concours MT180 – édition 2019 :

  • ABI JABER Eduardo : Université Paris-Dauphine, ED 543, « Invariance stochastique et équations de Volterra stochastiques. »
  • BARBARIN Thibaut : Université Paris-Dauphine, ED 543, « Les pratiques d’expérimentation d’affaires et leurs rôles dans l’émergence de compétences marketing adaptatives. »
  • BERLEMONT Kevin : ENS, ED 564, « Du codage neuronal à la prise de décision. »
  • CARDONA SANCHEZ Gerardo : MINES ParisTech, ED 621, « Synthèse de contrôleurs quantiques. »
  • CHAUCHAT Paul : MINES ParisTech, ED 621, « Nouvelles techniques de filtrage non-linéaire pour la localisation et cartographie simultanées basée inertie-vision. »
  • DAGORN Marine : Université Paris-Dauphine, ED 543, « Un nouveau rapport au travail dans les organisations et la société ? Le cas des slashers à la SNCF. »
  • DENOUX Matthieu : MINES ParisTech, ED 84, « Etude de l’évaluation des scénarios de transformation de la ville qui répondent à la fois à des enjeux énergie/climat et socio-culturels. »
  • FOSSATI Alexandre : Chimie ParisTech, ED 397, « Cristaux nanostructurés pour les technologies optiques quantiques. »
  • GAUDRON Arthur : MINES ParisTech, ED 621, « Structuration des systèmes logistiques urbains : approche orientée par les données. »
  • MATTHES Maxime : ESPCI, ED 564, « Contrôle de la propagation de la lumière dans des fibres optiques multimodes. »
  • PARMENTIER Romuald : EPHE, ED 472, « Étude de la dynamique épigénétique et métabolique des cellules hématopoïétiques au cours du processus de différenciation. »
  • PETIT Lola : EPHE, ED 472, « Enseigner les faits religieux pour éduquer à la laïcité à l’école élémentaire publique en France – Une sociologie des pratiques des professeurs des écoles. »
  • THOMAS Maxime : MINES ParisTech, ED 396, « De la création de marché à la conception de milieux : modélisation de l’expérience d’Urgo. »
  • VERLINGUE Loic : Institut Curie, ED 515, « Modélisation des mécanismes de résistances aux immunothérapies chez des patients avec analyses multi-omics séquentielles en clinique. »
  • YANG Rupu : MINES ParisTech, ED 621, « Méthodologie d’intégration énergétique pour le remodelage des réseaux d’échangeurs de chaleur. »

Contact : mt180s@psl.eu